DOL


DOL
DOL

DOL

Vice de consentement qui est une cause de nullité du contrat lorsque les manœuvres pratiquées par l’une des parties ont déterminé l’autre à contracter. Le droit romain n’avait pas de théorie des vices du consentement; le dol était réprimé comme un délit et l’annulation de la convention apparaissait comme la sanction de ce délit. Le dol peut se manifester à deux moments: lors de la formation du contrat et lors de son exécution. Pour qu’il y ait dol, plusieurs éléments doivent être réunis: il faut qu’il y ait eu des manœuvres, qu’elles aient été pratiquées intentionnellement par l’une des parties et qu’elles aient été déterminantes pour la conclusion du contrat. Les manœuvres sont toutes les machinations, les mises en scène favorisant la tromperie, mais aussi le simple mensonge ou même la réticence, le silence gardé sur un aspect du contrat ou de l’objet du contrat que l’autre partie devrait connaître (dol négatif). En cas de manœuvres frauduleuses, l’acte est également répréhensible pénalement car il constitue une escroquerie, alors que le simple mensonge ne tombe pas sous le coup du droit pénal.

Si les manœuvres ont été pratiquées par un tiers, le dol ne sera pas retenu, à moins d’établir qu’il y a eu complicité entre ce tiers et l’un des contractants. Si les manœuvres n’ont porté que sur des points secondaires du contrat, le dol dit incident ne donne lieu qu’à des dommages-intérêts: par exemple, la partie en cause aurait malgré tout passé le contrat, mais à des conditions plus favorables. La «morale des affaires» a toujours toléré les menus mensonges glissés dans la publicité des produits de grande consommation. Ces mensonges ou des omissions pures et simples ont tendance à devenir de plus en plus graves; mais ils sont difficilement décelables quand ils portent sur des données techniques ignorées du consommateur. En l’absence d’un contrôle sérieux de la part des pouvoirs publics et des organismes chargés de la répression des fraudes par exemple, des consommateurs se sont groupés en associations pour effectuer leurs propres contrôles et dénoncer les tromperies; devant leur action, et à la suite de la dénonciation de certaines tromperies, le législateur a pris des mesures tendant à instaurer plus de loyauté dans les rapports contractuels, en exigeant par exemple que le consommateur soit mieux informé et de façon précise, la précision permettant par là même le contrôle de l’exactitude des données.

dol [ dɔl ] n. m.
• 1248; lat. dolus « ruse »
Dr. Manœuvres frauduleuses, agissements malhonnêtes destinés à surprendre et tromper une personne pour lui faire prendre un engagement qu'elle n'aurait pas pris. captation, fraude, tromperie. Le dol, vice du consentement. Contrat entaché de dol. dolosif.

dol nom masculin (latin dolus, ruse) Tromperie commise en vue de décider une personne à conclure un acte juridique (dol principal) ou à l'amener à contracter à des conditions plus désavantageuses (dol incident). [Le dol principal, s'il émane de l'un des contractants, est une cause de nullité du contrat (sauf en matière de mariage).] ● dol (homonymes) nom masculin (latin dolus, ruse) dôle nom féminindol (synonymes) nom masculin (latin dolus, ruse) Tromperie commise en vue de décider une personne à conclure...
Synonymes :
- manoeuvre dolosive

dol
n. m. DR Artifice destiné à abuser autrui, tromperie.

⇒DOL, subst. masc.
A.— DROIT
1. DR. CIVIL. Manœuvre frauduleuse cherchant à porter préjudice aux intérêts de quelqu'un en l'incitant à accepter des conditions désavantageuses. (Quasi-)synon. fraude. Un courtier vieilli dans le dol et la rapine (VILLIERS DE L'I.-A., Corresp., 1867, p. 113) :
... signalons parmi les principaux dols l'application de gutta-percha sous la sole ou sur le sabot pour masquer une fourbure chronique ou des seimes...
GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 247.
Dol principal. Manœuvre frauduleuse visant à pousser quelqu'un à passer un acte juridique; dol portant sur la substance d'un contrat et pouvant entraîner la nullité de ce dernier.
Dol incident. Manœuvre frauduleuse qui, sans pousser quelqu'un à passer un acte juridique, permet de lui imposer des conditions plus onéreuses; dol portant sur un accessoire d'un contrat et donnant lieu à des dommages-intérêts seulement.
2. DR. PÉNAL. ,,Souvent appelé aussi intention criminelle, [le dol] est la volonté de commettre l'acte interdit ou d'omettre l'acte prescrit par la loi`` (THINÈS-LEMP. 1975).
B.— P. ext., hors du domaine judiciaire. Tromperie. Je ne veux jamais tromper personne, pas même une femme; tout dol est un crime (BALZAC, Corresp., 1835, p. 154). Après la curée des biens de mainmorte, nous assisterons au dol des valeurs vivantes. La bourgeoisie secouera-t-elle au moins son apathie, lorsque l'on forcera sa caisse? dit M. Lampre (HUYSMANS, Oblat, t. 2, 1903, p. 83).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1248 dr. (Cité d'apr. GIRY, Hist. de Saint-Omer, 423 ds R. Hist. litt. Fr., t. 10, p. 334). Empr. au lat. class. dolus « ruse, fraude, tromperie ». Fréq. abs. littér. :43.

dol [dɔl] n. m.
ÉTYM. 1248; lat. dolus « ruse ».
1 Dr. Manœuvres frauduleuses, agissements malhonnêtes tendant à surprendre et tromper qqn en vue de lui faire contracter un engagement qu'il n'aurait pas pris. Captation, fraude, tromperie. || Le dol est un vice du consentement. || Contrat entaché de dol. || Manœuvre présentant le caractère du dol. Dolosif. || Dol principal (qui détermine la passation d'un acte juridique). || Dol incident (qui modifie seulement les conditions d'un acte juridique).
1 Le dol est une cause de nullité de la convention lorsque les manœuvres pratiquées par l'une des parties sont telles, qu'il est évident que, sans ces manœuvres, l'autre partie n'aurait pas contracté.
Code civil, art. 1116.
2 Ils exercent le chantage, le dol, la séquestration et commettent d'épouvantables extorsions.
B. Cendrars, Moravagine, in Œ. compl., t. IV, p. 65.
2 Dr. pén. (Rare). Intention criminelle.
3 Littér. Tromperie; manœuvre destinée à tromper.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dol — dol …   Dictionnaire des rimes

  • Dol — may refer to one of the following. Places Dol de Bretagne, a commune of the Ille et Vilaine département in France Dol pri Borovnici, a village in Borovnica municipality, Slovenia Dol pri Hrastniku, a village in Hrastnik municipality, Slovenia Dol …   Wikipedia

  • dół — I {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. dołu, Mc. dole {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} dość duże zagłębienie w ziemi, gruncie itp. (wykopane, wyrwane, zaklęsłe itp.); jama, dziura, rozpadlina : {{/stl 7}}{{stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • DOL — abbrDepartment of Labor see also the important agencies section Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. DOL …   Law dictionary

  • dol — DOL, doluri, s.n. (jur.) Acţiune făcută cu rea credinţă, cu viclenie, pentru a determina pe cineva să încheie un contract nefavorabil sau să admită o clauză defavorabilă într un contract. – Din fr. dol, lat. dolus. Trimis de florin mihut,… …   Dicționar Român

  • Dol — steht für: Dol (Einheit), eine Maßeinheit für den Schmerzgrad Geografie: Dol de Bretagne, Gemeinde im französischen Département Ille et Vilaine Dol, Ortsteil von Máslovice in Tschechien Kanton Dol de Bretagne im französischen Département Ille et… …   Deutsch Wikipedia

  • dol — 1. (dol) s. m. Terme de jurisprudence. Tromperie, fraude. •   A moins qu il n y ait fraude ou dol du procureur...., MONTESQ. Espr. XXIX, 16. •   Je craindrais toujours que le dol Ne m en dépossédât sous ombre de justice, Et qu un jour le maître… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Dol — Dol, das; [s], [zu lat. dolor = Schmerz] (Med.): Einheit für die Intensität einer Schmerzempfindung (Zeichen: dol; 1 dol = 1/10 des höchstmöglichen Schmerzes einer punktförmigen Verbrennung 3. Grades). * * * Dol, das; [s], [zu lat. dolor =… …   Universal-Lexikon

  • dol — dȏl (dȏ1) m <G dȍla, N mn dòlovi/dȏli jez. knjiž.> DEFINICIJA manja dolina; udolina FRAZEOLOGIJA ni u brdo ni u dol, v. brdo ONOMASTIKA pr. (prema svojstvu lokaliteta doseljenja): Dȏl (Karlovac, Pokuplje), Dòlački (180, Velika Gorica, Čazma …   Hrvatski jezični portal

  • dol. — dol. dol. written abbreviation for dollar * * * dol. ► MONEY WRITTEN ABBREVIATION for DOLLAR(Cf. ↑dollar) …   Financial and business terms